47 Ronin - Chushingura

L'histoire des 47 Ronin

- Chushingura -


Méditation Zen
 
La mort de Kira.
Accueil » La mort de Kira.
Understanding Bushido

Kira avait trouvé refuge dans le coin du jardin, à l'intérieur d'une petite cabane servant à entreposer le bois et le charbon. Pris de panique, celui-ci attaqua, à l'aide de son sabre, tous ceux qui tentaient de s'approcher de lui.

L'homme fut rapidement désarmé puis questionné afin de vérifier son identité ; mais il refusa de donner son nom ainsi que son rang. Constatant l'âge de l'homme, la cicatrice sur son front ainsi que la qualité de ses vêtements, Oishi Kuranosuke certifia qu'il s'agissait bel et bien de Kira. Ils lancèrent le signal à l'aide du sifflet. En quelques minutes, tous les Ronin arrivèrent et se recueillirent à genoux autour de Kira et de leur chef Oishi.

Par considération pour le rang élevé de Kira, Oishi Kuranosuke s'agenouilla devant l'homme et s'adressa officiellement et solennellement à lui. Il s'identifia d'abord puis l'informa qu'ils étaient les Ronin du fief d'Ako, venus en véritables Samourais, pour venger la mort de leur Seigneur.

Oishi informa Kira qu'il lui permettait de mourir avec dignité, le laissant commettre le suicide rituel, le seppuku, ce que fit presque 2 ans auparavant, leur Seigneur Asano Naganori. Il offrit à Kira la même dague (wakizashi) que celle utilisée par Asano pour mourir. Terrifié, Kira se jeta en larmes aux pieds de Oishi, tremblant, le suppliant de le laisser vivre. Il offrit même sa fortune aux Ronin afin que ceux-ci l'épargnent.

Réalisant que Kira n'avait ni l'honneur, ni le courage requis pour commettre le seppuku, Kuranosuke prit la dague d'Asano et lui trancha la gorge, puis coupa la tête.

La tête de Kira fut respectueusement enveloppée dans un drap blanc puis placée dans un panier en paille de riz. Bien que certains Ronin fussent blessés, ils se rendirent néanmoins tous au Temple Zen Sengaku-ji à Edo où se trouvaient les cendres et la tombe d'Asano.

Une fois arrivés au Temple, les Ronin lavèrent la tête de Kira dans un puits et posèrent celle-ci sur la tombe de Asano. Ils firent une prière et rendirent hommage à leur Seigneur, sachant quelle fin les attendait. Ils donnèrent la fortune complète du clan d'Asano au moine responsable du temple, lui demandant de prendre soin de leurs dépouilles après leur mort et de faire les cérémonies Bouddhistes rituelles.

Les Ronin étaient pleinement préparés à mourir. Oishi Kuranosuke envoya un messager pour informer le Gouvernement de ces derniers évènements, précisant que les 47 Ronin d'Ako attendaient les ordres gouvernementaux au Temple Sengaku-ji.