47 Ronin - Chushingura

L'histoire des 47 Ronin

- Chushingura -


Méditation Zen
 
Préparation de l'attaque.
Accueil » Préparation de l'attaque.
Understanding Bushido

Il était clair dans l'esprit de Kira que les vassaux de Asano tenteraient de venger la mort de leur Maître, bien que les vendettas furent interdites par le Shogunat Tokugawa.

Afin de se protéger d'une éventuelle attaque des Ronin d'Ako, Kira Yoshinaka se fit construire une immense résidence fortifiée ; de plus, sa sécurité personnelle fut renforcée grâce à l'augmentation du nombre de Samourais à son service.

Les Ronin savaient qu'avant de lancer une attaque sur la résidence de Kira, ils devaient se faire oublier quelque temps afin d'éloigner les soupçons. Ils décidèrent donc de se séparer en groupuscules et de commencer la planification de leur assaut. Certains se déguisèrent en mendiants ou en moines, d'autres en marchands errants. Ils récoltèrent ainsi régulièrement des informations précises sur les moindres faits et gestes de Kira.

Rien n'avait plus de valeur à leurs yeux que le succès de leur mission ; un des Ronin alla même jusqu'à se marier avec la fille de l'architecte responsable de la construction de la résidence de Kira, pour obtenir des renseignements sur cette résidence. La nuit, en secret, ils transportaient par bateau, armes, armures et autre équipements achetés à un marchand, un allié du clan.

Oishi Kuranosuke savait que les 47 fidèles d'Asano préparaient leur mort en passant à l'acte : ils pouvaient non seulement mourir durant l'attaque, mais aussi, et même s'ils réussissaient à capturer et à tuer Kira, ils mourraient obligatoirement car le Shogun demanderait leur tête. Oishi divorça de Riku, sans jamais avoir dévoilé son plan : il la renvoya vivre avec sa famille ainsi qu'avec deux de leurs trois enfants. Chikara l'aîné, âgé de seulement 16 ans et également Ronin, décida de rester avec son père pour l'exécution du plan, choisissant la loyauté et l'honneur plutôt que la vie.

Surpris par l'inaction et la passivité des Ronin, Kira envoya des agents espionner les Ronin, particulièrement leur chef, Oishi Kuranosuke. Lorsque celui-ci apprit qu'il était espionné, et afin d'éviter tout soupçon de vengeance, il se rendit à Kyoto et se fit passer pour un ivrogne, fréquentant les maisons de sake ainsi que les maisons closes.

Le plan de Oishi fonctionna à merveille : les espions informèrent Kira que le chef des Ronin d'Ako était tombé en disgrâce menant une vie de débauche, son amour pour le saké le rendant incapable de tout acte de vengeance. Les mois passèrent, et Kira finit par croire qu'il était en sécurité et que Oishi Kuranosuke et les Ronin n'avaient pas l'intention de venger la mort de leur Maître.

Quelques temps plus tard, après avoir accumulé suffisamment d'informations telles que les plans de sa résidence, la ronde des gardes, et de surcroît, voyant que la vie de Kira semblait revenir à la normale, les Ronin décidèrent de passer à l'acte.